Les « Poulets Breizhés » à l’ESG Bordeaux…

29 Avril

Les admissions à l'ESG sont hors Parcoursup : vous pouvez candidater dés maintenant !

portes ouvertes
Portes ouvertes
Découvrez l'école
En savoir + >>
Admission ESG
Admissions
Par téléphone ou en visio

En savoir + >>

inscriptions à l'ESG
Inscriptions
Inscrivez-vous en ligne
Je candidate >>

Ils sont venus pour s’exprimer ! Le 6 février 2020 dernier, l’équipe rennaise des « Poulets Breizhés » enflammait l’ESG à Bordeaux de leur slogan fétiche.

Accompagnés de Claudie BARAN, coach d’exception et intervenante lors des ateliers Outside The Box, les quatre étudiants de Bachelor Communication ont combattu lors de la Finale nationale du concours d’éloquence, mettant en scène les paroliers de chaque campus.

Le thème ? La solidarité qu’ils ont choisi d’aborder dans un angle bien à eux. Ils n’ont malheureusement pas gagné de prix, mais l’excellence de leurs prestations a fait réagir les Rennais sur les réseaux sociaux…

À la rencontre de Marie, Lucie, Camille et Mathilde, qui ont découvert l’art oratoire pas plus tard qu’il y a quelques semaines…

Rendez-vous personnalisé

JE DEMANDE UN RDV

17/06 de 16h00 à 18h00

Prochaines Portes Ouvertes

Je m'inscris

19/06 de 14h00 à 18h00

Prochains Concours

Je me pré-inscris

Pourquoi avoir choisi l'art oratoire ?

Camille : « J'ai choisi l'art oratoire parce que j'ai un gros complexe par rapport à ma voix, j'ai toujours l'impression de mal articuler et d'avoir une voix désagréable, cet atelier était donc l'opportunité de me confronter à cela. »

Marie : « J’ai rencontré Claudie Baran quelques semaines avant de choisir les ateliers Outside The Box et j'ai eu un réel coup de cœur pour cette femme. Je savais qu'avec elle, je pourrais me surpasser et me dévoiler... d'ailleurs ça m’a aussi fait peur ! »

Sur quel sujet portait ton discours ?

Marie : « Avec Lucie, notre discours portait sur la solidarité envers l'intimité de la femme. En fait, on a cherché à casser les codes et à tenir un propos un peu hors cadre. On se sentait souvent jugées par la société : on fait toujours attention à ce qu'on dit, ce qu'on fait, comment on s'habille... Suite à ce constat, on a voulu dénoncer cette dure réalité, libérer la parole de la femme ! »

Camille : « Mon discours portait sur la transidentité et les solidarités qui se mettent en place (ou pas) avec les personnes concernées. Ce sujet était au final plus vaste qu'il n'y paraît et traitait avant tout du fait de s'accepter soi et d'accepter les personnes qui ne rentrent pas dans les cases prédéfinies par la société. Ça nous tenait à cœur de représenter tout cela sur un fond d'histoire d'amour car je pense que nous vivons dans une société d'exclusion, on ne se regarde plus, enfermés dans nos communautés respectives, et je crois qu'au final c'est l'amour qui peut tous nous sauver ! »

Comment as-tu géré la phase de préparation, l’écriture, sa maitrise (…) ?

Marie : « Après les cours ou bien nos journées en entreprise, on se retrouvait avec Lucie et parfois Claudie afin d'écrire notre texte. Ensuite on a répété, encore et encore, à deux, seules, devant un public, pendant des heures et des heures, avec l'intonation, les déplacements, en se regardant droit dans les yeux... tout ça pour un discours de 7 minutes !

Pour quelqu'un qui n'a jamais su apprendre une seule poésie par cœur, je me suis surprise à connaître mon texte, celui de Lucie mais également le dialogue de Camille et Mathilde !»

Camille : « Nous avons regardé beaucoup d'émissions, de témoignages et avons discuté avec une personne en transition. Pour la mise en scène, Claudie nous a donné pas mal d'astuces et nous nous entraidions entre binômes... »

Temoignage ESG Rennes Art oratoire

Trois mots pour décrire ta performance ?

Camille : « Engagée, émouvante, nécessaire. »

Marie : « Enrichissante, exceptionnelle, génialissime ! »

Qu’as-tu appris de cette expérience hors du commun ?

Marie : « Que je suis capable de tenir un propos fondé et construit autour d'un sujet qui casse les codes et que j'ai réussi à me produire devant une salle d'inconnus et en live sur Facebook ! »

Mathilde : « J'ai appris sur le plan humain, j'ai appris à croire en moi et à être moins stressée. J'ai aussi appris à écouter et à prendre du recul sur mon travail, gérer le volume de ma voix et mes intonations… »

Camille : « J'ai appris que notre parole a une valeur et un impact si elle est correctement utilisée, je suis plus engagé que jamais pour l'inclusion de tous et me sens prêt à aller à la conquête d'autres challenges et combats ! »

Temoignage ESG Rennes Art oratoire

Ta prestation préférée, parmi celles des autres participants ?

Marie : « J'ai vraiment apprécié toutes les prestations, certains dans l'humour, d'autres dans l'émotion. Je pense que mon passage préféré est un binôme de Montpellier, portant un propos sur la guerre. Les voix et la gestuelle m'ont pris au corps. »

Mathilde : « Définitivement le binôme de Montpellier qui a fait une prestation sur la guerre 14-18 ! »

Camille : « Le binôme qui a fait vivre un journal de guerre en live, très poignant ! »

Un souvenir, une anecdote à nous raconter ?

Camille : « Nous avons tellement ri pendant cette journée que j'ai eu des courbatures aux abdos le lendemain… »

Et au fait… pourquoi les « Poulets Breizhés » ?

Camille : « Pendant la prestation de Marie et Lucie, Marie évoque le fait de mettre "le poulet dans le four", qui est une métaphore du fait de tomber enceinte. Cela nous avait beaucoup fait rire.

Aussi, nous voulions mettre en avant le fait que nous sommes Bretons, on a donc trouvé ce nom de génie ! »

Temoignage ESG Rennes Art oratoire

Un dernier mot pour les futurs participants au concours de l'année prochaine ?

Marie : « Cette expérience est vraiment très enrichissante, allez-y, foncez et défoncez tout ! Dites-vous surtout que l'important c'est d'aimer le propos que le tien et de s'amuser, c'est que du plaisir et du love, surtout avec Claudie. »

Retrouvez l’interview des participants de l’année dernière !

En ce moment à l’école

Tous les témoignages

D’étudiant à intervenant, le portrait d’Alban Kaizer

Témoignages alumni : Lila et Aline

À la suite de nos études, nous avons fait grandir La Petite Pousse ! Une agence de communication digitale dans l'identité visuel, de site internet vitrine, de community management et de coaching digital
ESG école de commerce

Aelig, en alternance chez Zeiss