Charly Cochin

11 Juillet

Charly, ancien étudiant en marketing à l’ESG Rennes nous parle de son parcours.

Quel est ton parcours ?

Avant d’intégrer l’ESG, l'école de commerce de Rennes, j’ai eu un parcours quelque peu atypique. J’ai suivi un baccalauréat technologique orienté vers l’industrie automobile pour ensuite me diriger vers un DUT Techniques de Commercialisation orientation C3SI (DUT tourné vers l’industrie et le commerce B to B).

08/10 de 16h à 18h

Prochaines Portes Ouvertes

Je m'inscris

Rendez-vous personnalisé

JE DEMANDE UN RDV

Qu’est-ce que cela t’a apporté pour la suite de tes études ?

Ce cursus, un bachelor en Marketing m’a permis de mieux comprendre le monde de l’entreprise et d’appréhender ses différents enjeux. Cela m’a également appris à avoir une double vision des problématiques rencontrées : la vision technique et la vision commerciale. Ce qui me permet de m’adapter plus facilement et rapidement à chaque situation.

Pourquoi avoir choisi cette filière ?

Ayant été convaincu depuis quelques années que l’industrie française était porteuse d’emploi, notamment dans le marketing, j’ai décidé de poursuivre mes études dans cette direction en choisissant l’alternance.

Pour certains, l’alternance c’est la « voie de garage », celle que l’on prend lorsqu’il est difficile de suivre de longues études. Au contraire, je pense que c’est la voie qu’il faut privilégier de par les avantages que cela comporte. Bien entendu, il y a l’avantage financier. On perçoit une rémunération qui permet d’avoir une certaine autonomie financière.

Mais pour moi le réel avantage, c’est l’expérience professionnelle que l’on va vivre. On acquiert des compétences qui peuvent être transférables, on participe ou on mène des projets concrets, on nous confie des responsabilités avant même que l’on ait terminé ses études. Avec l’alternance, c’est apprendre la vie en entreprise, les règles à adopter ainsi que les codes à utiliser. On apprend aussi le langage spécifique lié à l’activité de l’entreprise ou inhérent à son métier. Ce sont des atouts indéniables à prendre en compte lorsque l’on choisit son cursus. Certes, le rythme est plus soutenu qu’une formation en initiale/continue mais les gains sont réels. C’est un investissement sur lequel il faut miser.

Peux-tu nous parler de tes expériences et de ta vie professionnelle depuis que tu as quitté l’ESG ?

J’ai terminé mes études et obtenu mon diplôme en 2016, après une période de trois ans en alternance, mon contrat a pris fin et il n’y avait pas d’opportunité d’emploi à saisir dans mon entreprise d’accueil. Il m’a donc fallu rechercher un emploi comme tous les fraichement diplômés. Une bonne chose qui permet de revoir ses objectifs, ses attentes et qui permet de se dynamiser. Etant situé dans une région où il y a le plein emploi, il est plutôt difficile de trouver un emploi dans son corps de métier.

En prenant un peu de recul sur mon expérience passée et sur mes compétences, j’ai trouvé une mission temporaire de marketing RH, dans une grande agence immobilière de la région. Challenge nouveau, tant par le secteur d’activité qui m’était inconnu que par les missions qui m’ont été confiées. A la fin de ce contrat, j’ai été étonné et satisfait de ma capacité d’adaptation. Cela m’a donc poussé à me fixer d’autres objectifs. L’un de ces objectifs était d’acquérir des compétences en relation client, gestion de conflits parce qu’à l’heure actuelle, le client est au centre des attentions des entreprises. Le comprendre et savoir l’écouter, c’est lui proposer les services et/ou produits qui répondront à ses attentes et ses problématiques. J’ai ainsi postulé pour un contrat saisonnier dans le secteur du tourisme où j’ai pu mettre à profit mon anglais et accompagner les clients. Une expérience riche en compétences et en savoir-être.

Au cours de cette expérience, l’entreprise qui m’avait accueilli en alternance m’a recontacté afin de me proposer un emploi au service marketing avec des missions variées et quelques responsabilités. Je travaille en collaboration avec différents services sur des quelques projets afin d’améliorer le travail et gagner en efficacité, de proposer de nouveaux produits. A l’heure actuelle, j’exerce toujours dans l’entreprise où j’ai signé, il a quelques mois, mon premier CDI.

As-tu de nouveaux projets ?

Je cherche toujours à m’améliorer sur différents axes et différentes thématiques afin de me donner les capacités d’évoluer à l’avenir en termes de responsabilités, de compétences et pourquoi pas de métier. Mon ambition étant de travailler dans un environnement international, je me fixe des objectifs précis afin d’y parvenir.

En ce moment à l’école

Tous les témoignages
Juliette - Bachelor International

Juliette - Bachelor International

17 Septembre
temoignage

Julien | étudiant auto-entrepreneur

27 Juin
temoignage

François Le Gouic, monteur et caméraman

19 Avril
temoignage