Des salles de classe modulables pour une pédagogie active

09 mai

ESG a fait de la pédagogie active son fer de lance. Afin de favoriser l’enseignement par la pratique et rendre les étudiants acteurs de leur formation, notre Kampus a fait le choix d’un mobilier ergonomique et modulable en adéquation avec ses méthodes d’apprentissage.

Rendez-vous personnalisé

JE DEMANDE UN RDV

26/06 de 17h00 à 19h00

Prochaines Portes Ouvertes

Je m'inscris

25/06 de 14h30 à 17h30

Prochains Concours

Je me pré-inscris

Une disposition modulable

Derrière les larges fenêtres du campus, dans les différentes salles de cours organisées sur deux étages, pas de tables et de chaises en bois alignées strictement. On devine ici des étudiants échanger autour des tables formant un “U”, tandis que dans la salle d’à côté, d’autres sont réunis par petits groupes, attablés devant des tables multicolores formant de petits îlots de travail. Quelques heures plus tard, ces mêmes salles dévoilent une nouvelle disposition pour, cette fois, permettre à tous de se concentrer autour du tableau et de l’intervenant. Ici en effet, les salles de classe n’ont rien de figé, bien au contraire. Leur disposition est totalement modulable. Leur organisation change plusieurs fois par jour, s’adaptant aux besoins des cours dispensés, des sujets étudiés et des méthodes des intervenants. 

Un mobilier flexible et mobile

Le campus a, en effet, fait le choix d’un mobilier flexible et mobile. Les tables et les chaises de travail ont notamment été choisies avec des roulettes. “Cela permet de déplacer facilement, rapidement et de manière ergonomique le mobilier. Ainsi, il est possible de moduler l’espace de travail en fonction des besoins du cours”, analyse Loïc Matti, directeur du campus. La diversité de leurs formes permet, elle aussi, de moduler les espaces d’apprentissage. Les tables individuelles en arc de cercle permettent ainsi de créer des cercles de travail tandis que celles rectangulaires permettent de former des îlots de travail et favorisent le travail en petits groupes. Les tables et chaises destinées aux intervenant sont, eux aussi, mobiles, permettant à ces derniers de se déplacer au sein de la classe et ainsi sortir du schéma traditionnel de l’intervenant dispensant un savoir à sens unique. C'est ainsi tout un mode d'apprentissage qui est influencé par l'aménagement des salles de cours.

L’apprentissage par la pratique

Le choix d’un mobilier plus flexible et mobile se fait en adéquation avec le modèle pédagogique privilégié de l’établissement. “La pédagogie active ou pédagogie par projets fait partie de l’ADN du campus”, souligne Loïc Matti. Pour cela, il est indispensable de favoriser l'interaction des étudiants entre eux mais également avec l’intervenant. La pédagogie active suppose un apprentissage par l’action, les étudiants sont ainsi régulièrement amenés à travailler à plusieurs. Grâce à la pédagogie active, les étudiants apprennent par l’expérience, en pratiquant. Ces derniers sont ainsi régulièrement amenés à travailler en groupe et à échanger entre eux afin de comprendre les méthodes et enseignements. L’étudiant devient ainsi acteur de son propre apprentissage. La pédagogie active redéfinit également la place de l’enseignant au sein de l’espace de cours. “Nous avons cette volonté de casser l’image des cours magistraux où les étudiants écoutent passivement un professeur”, explique Loïc Matti. Le professeur ne dispense plus un savoir de façon unilatérale. Les étudiants sont incités à découvrir par eux même la connaissance, et la pratique est favorisée.

Repenser les espaces d’apprentissage

Cette nouvelle façon d’envisager l’apprentissage des étudiants, amène à repenser les espaces de cours. Le choix d’un mobilier modulable et flexible est ainsi en adéquation avec ce besoin de mouvement et de diversité des dispositions. En pouvant organiser à l’envie des îlots de travail ou, à l’inverse de grands cercles d’échange, le mobilier facilite la communication, la pratique et la créativité au sein des classes. De même, l’intervenant ne se cantonne pas à l’espace près du tableau mais est invité à se déplacer et accompagner les étudiants dans leurs réflexions. Cette flexibilité des espaces est associée au choix d’un mobilier ergonomique et d’un esthétisme à la fois coloré, moderne et épuré. Ils permettent un apprentissage dynamique des étudiants. “Notre objectif est, avant tout, que les étudiants se sentent bien dans nos locaux. En prenant plaisir à étudier ici, ils s’investissent d’autant plus dans leur formation et en deviennent acteurs”, conclut Loïc Matti.

En ce moment à l’école

Toutes les actualités
Candidature rapide

ESG à Strasbourg : Rejoignez-une école hors Parcoursup

Coralie - Etudiante de l'ESG Strasbourg

Coralie - Étudiante en 1ère année de Bachelor

Qui est mieux placé que les élèves de l’ESG de Strasbourg pour présenter l’ESG à Strasbourg ?
Sharing Weeks - ESG Strasbourg

La Sharing Week : une invitation à sortir du cadre

Chaque année, les frontières entre les différents campus des ESG s’effacent le temps d’une semaine placée sous le signe du partage et de la découverte.