La RSE, un enjeu essentiel pour l'ESG à Strasbourg

11 Octobre

La RSE, Responsabilité Sociétale et Sociétale des Entreprises représente un réel enjeu pour l’ESG à Strasbourg. Le développement durable, appliqué à la fois à l’environnement et aux humains, est au cœur d’une réflexion permanente que mènent Loic MATTI et son équipe. L’objectif : la co-création d’un véritable lieu de vie où salariés, étudiants et intervenants développent les conditions d’un apprentissage et d’une collaboration durables.

Rendez-vous personnalisé

JE DEMANDE UN RDV

24/07 de 15h00 à 17h00

Prochaines Portes Ouvertes

Je m'inscris

30/07 de 14h00 à 17h00

Prochains Concours

Je me pré-inscris

La RSE, qu'est ce que c'est?

La RSE est définie par la Commission Européenne comme « l'intégration volontaire par les entreprises de préoccupations sociales et environnementales à leurs activités commerciales et leurs relations avec les parties prenantes ».

A Strasbourg Jennifer Lienhart coordonne cette démarche pour les écoles du groupe Galiléo : ESG, ESARC et Digital Campus, les trois écoles qui ont ouvert leurs portes sur le campus situé à l’Espace Européen de l’Entreprise. Il s’agit d’imaginer et de mettre en place les actions capables de donner vie à ce projet qui implique au total près de 200 utilisateurs (étudiants, intervenants et personnel administratif compris). “L’avantage c’est que l’on part d’une page blanche, et que tout reste à faire. Cela nous permet d’intégrer à nos process une variété de bonnes pratiques partagées par les entreprises et les organisations de notre réseau. On va tester, apprendre et ajuster au fur et à mesure. On ne peut que s’améliorer”, explique Jennifer Lienhart. La mise en oeuvre des différentes actions RSE se fera autant que possible avec l’implication des étudiants. Il se sont d’ailleurs déjà montrés force de propositions !

Réduire l'impact énergétique du campus

A l’ESG sur le campus de Strasbourg, le développement d’une politique RSE a donc commencé dès les travaux de rénovation, avec en tête trois axes prioritaires : réduire les consommations d’énergies, réduire et trier les déchets, et promouvoir la mobilité douce.

Qu’il s’agisse de l’utilisation de l’eau, de la climatisation, du chauffage, ou encore de la lumière, la présence dans chaque espace de détecteurs, déclenche un allumage et une extinction automatiques. Ces installations permettent à la fois une diminution significative des consommations d’énergies, et des coûts liés à ces consommations. Ces dernières sont d’ailleurs contrôlées régulièrement afin d’identifier d’éventuels dysfonctionnement, et d’en résoudre les causes. La question de la réduction et de la gestion des déchets est également traitée concrètement.

Ainsi un système de tri a été mis en place sur des emplacements stratégiques à l’intérieur et à l’extérieur du bâtiment. “Nous travaillons avec Green Office, qui produit et personnalise de façon très claire et synthétique des bacs de tri. Il s’agit de permettre aux étudiants de s’en approprier les codes le plus rapidement et le plus simplement possible », explique Jennifer Lienhart. Les étudiants sont d’ores et déjà incités à utiliser les fontaines à eau présentes sur les principaux axes de passage. Ils sont également invités et à se servir de gourdes ou à utiliser les mugs mis à leur disposition dans l’espace cuisine, au lieu de bouteilles en plastique.

Mais la réduction des déchets passe plus généralement par la prise en compte de la question de la restauration. “Avec L’ESG, Digital Campus et ESARC, nous accueillons une population d’étudiants qui dispose d’un budget limité. Le risque est la consommation d’aliments sur-emballés », constate Jennifer Lienhart. Pour pallier cette difficulté, l’espace cuisine pensé pour les étudiants permet à ces derniers de conserver et réchauffer leur nourriture, mais également de laver leur vaisselle à la main ou en machine. De la vaisselle réutilisable complète l’installation.

Autre point clé identifié par les équipes de l’ESG à Strasbourg, la question de la mobilité est également au cœur des préoccupations. Un espace vélo y est d’ores et déjà aménagé et pourra être développé. “Les utilisateurs du campus viennent de partout, alors nous devons étudier la façon dont ils se déplacent, que ce soit pour aller en cours ou aller en entreprise."

" Un état des lieux a été nécessaire pour mettre en place une communication et un plan d’action adaptés à chacun de ces enjeux, qu’elle s’adresse aux étudiants, comme aux intervenants, ou au personnel du campus. ”, souligne Jennifer Lienhart.ils se déplacent,

Dans cette perspective, l’ESG à Strasbourg a été accompagnée par Initiatives Durables. “Nous avons adhéré à l’association car c’est, pour les entreprises, LA référence en matière de Responsabilité Environnementale ». L’équipe a, dans un premier temps, réalisé un diagnostic détaillé de l’ensemble des sujets RSE, avant d’identifier les axes d’amélioration. « Aujourd’hui, les mises en relations avec des acteurs locaux et des entreprises du réseau désireuses de partager leurs bonnes pratiques facilitent grandement la mise en œuvre de notre plan d’actions. Même cela n’est pas toujours possible, nous privilégions les acteurs locaux, dans une démarche d’achats responsables. Pour la restauration collective, nous nous sommes par exemple récemment rapprochés de l’Alsacienne Restauration. Cette entreprise est particulièrement impliquée en matière de RSE et a été force de propositions, lorsque nous lui avons fait part de notre projet”, témoigne Jennifer Lienhart.

S'intéresser à l'humain

En parallèle des préoccupations environnementales, l’ESG à Strasbourg porte une attention particulière à la dimension sociale de la RSE. “Le volet social de la RSE, selon moi, c’est le développement durable appliqué aux femmes et aux hommes. On s’intéresse à l’humain dans toute sa dimension : de l’équilibre entre la vie personnelle et la vie professionnelle à l’adéquation entre le poste de travail et l’activité des salariés, en passant par la cohésion d’équipe, la prise en compte la santé des personnes… », décrit Jennifer Lienhart.

La question du handicap au travail elle aussi incontournable. Il s’agit de sensibiliser non seulement les professionnels mais également les étudiants. Ces derniers sont rarement au fait de ce sujet et des accompagnements et ressources à leur disposition. Il en va de même pour l’égalité professionnelle et la prévention du harcèlement. "Un référent a été identifié pour répondre à toutes les questions et fournir un accompagnement à toute personne qui en ferait la demande".

Jennifer Lienhart et l’équipe de l’ESG misent avant tout sur la mise à disposition de contenus clairs et le choix des canaux pertinents. Ecrans, panneaux d’affichage, application mobile : l’objectif est d’informer et de mettre en avant des solutions.

Une école tournée vers l'avenir

L’établissement ne manque pas d’idées et de projets à expérimenter dans les années à venir pour progresser dans son objectif : “Nous avons sollicité des acteurs comme l’Agence pour le Climat, l’Eurométropole de Strasbourg, la Fédération française des usagers de la bicyclette (FUB) pour nous renseigner sur les moyens de cofinancement de certains équipements de mobilité douce. Nous avons fait appel à Marguerite & Cie pour l’installation d’un distributeur de protections périodiques, auquel les utilisatrices du campus ont accès gratuitement. Nous réfléchissons également à l’installation d’une serre connectée avec MyFood”, évoque Jennifer Lienhart.

En résumé, à travers sa politique RSE, l’ESG se tourne vers l’avenir en fédérant dès aujourd’hui l’ensemble de ses parties prenantes (étudiants et professionnels) autour de projets à impact. Les étudiants vont appréhender les enjeux de la RSE au quotidien, sur le campus, en cours, mais aussi dans les entreprises où ils travaillent en alternance.

En ce moment à l’école

Toutes les actualités
Etudiants

Job dating au campus de Strasbourg

Candidature rapide

ESG à Strasbourg : Rejoignez-une école hors Parcoursup

Coralie - Etudiante de l'ESG Strasbourg

Coralie - Étudiante en 1ère année de Bachelor

Qui est mieux placé que les élèves de l’ESG de Strasbourg pour présenter l’ESG à Strasbourg ?